9 juin 2017

Never forget tome 2 : Nerver forgive


Auteur : Monica Murphy
Editeur : Harlequin
Collection : &
Parution : 8 Mars 2017
Pages : 414

                                                                                                

On dit que la vérité blesse. En ce concerne Katherine, elle l'a plutôt anéanti, ruinée, lacérée, déchiquetée. Alors qu'elle tombait amoureuse d'Ethan, il lui mentait. Alors qu'elle s'ouvrait à lui, il la trahissait. Elle devrait le haïr, mais elle ne peut pas. Ce qui existe entre eux est trop fort pour être détruit. Elle ignore ce que c'est, mais une chose est sûre : elle ne sait plus vivre sans Ethan. D'une certaine manière, étrange, dangereuse, inquiétante, elle a besoin de lui. 
Une bouleversante conclusion pour l'histoire d'amour la plus interdite qui soit. 



Mon avis : 

A peine le tome 1 fini, j'avais commandé ce tome 2. Et à peine reçu, tout de suite entamé ! J'avais tellement hâte de retrouver les personnages et leur histoire.

En ce concerne le tome 1, on se retrouvait avec Katherine qui s'était fait kidnappé et violé lorsqu'elle avait 13 ans. Elle essaie aujourd'hui, tant bien que mal, de se reconstruire et fait la rencontre d'Ethan, avec qui elle se sent particulièrement en confiance. Cependant, Ethan est aussi le fils de son bourreau. Et lorsqu'elle apprend ça, elle se sent trahie

Après une période où elle se sent dévastée, on retrouve une Katherine qui va devenir plus forte et qui va vouloir reprendre sa vie en main, malgré les réticences de sa famille. Elle s'envole enfin d'elle même, et on découvre une Katherine plus libérée. 
J'ai vraiment apprécié que l'on se concentre plus, ici, sur l'histoire d'Ethan. Dans le sens où Katherine va essayer de s’intéresser beaucoup plus à son passé à lui aussi. Tout n'est plus concentré uniquement sur Kathie. Ce qui rend les personnages encore plus touchants.

On est content de retrouver les deux personnages qui essaie de s'apprivoiser l'un l'autre, et de se faire confiance réellement. La relation qu'ils se tissent une nouvelle fois est vraiment touchante et spéciale. 

Cependant, l'auteur va encore faire vivre à ses personnages des difficultés, et pas des moindres ici. On aura affaire à un point de vue très spécial lors de ce livre, qui est même osé je dirai. Ce qui m'a étonné, mais dans le bon sens. Quant au final, je l'avais deviné mais ça ne m'a pas du tout gâché ma lecture, bien au contraire. 

Ce que je retiendrai de cette saga est le lien très fort qu'a réussi à décrire l'auteur entre ces deux personnages, Ethan et Katherine. J'ai rarement senti une connexion aussi forte entre les pages d'un livre. Leur histoire est touchante, et le final apporte la touche qu'il fallait pour que cette histoire se finisse comme il faut, et d'une façon tout aussi touchante. 

J'ai passé encore une fois une très très bonne lecture. Certes, ce n'est pas un coup de coeur, car c'est tout simplement la suite de l'histoire et le premier tome était vraiment la découverte du monde de l'autre. Mais l'histoire est toujours aussi bien ficelée, et addictive. Les personnages ont une réelle profondeur et leur connexion est unique. Ce couple de personnage me suivra longtemps, et restera ancré dans ma tête

5 juin 2017

Beautiful bastard


Auteur : Christina Lauren
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Parution : 2013
Pages : 390

                                                                                                

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n'a qu'un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l'entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté.
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ... 
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ? 

Mon avis : 

Je n'avais jamais eu particulièrement envie de me lancer dans cette saga tant connue. Mais par une envie subite, je me suis plongé dans ce premier tome.

Nous rencontrons Chloé, stagiaire au sein d'une grande société, elle met tout en oeuvre pour réussir professionnellement. Seulement, il y a une petite ombre au tableau : son boss, Bennett. Il est arrogant, exigeant, égocentrique, seulement il est aussi séduisant. 

Nous allons suivre le point de vue des deux personnages, ce qui m'a beaucoup plu. Car nous voyons aussi la vision des choses du personnage masculin. Nous allons nous rendre compte de la haine qu'il se vouent l'un à l'autre, au bureau, ils ne peuvent pas se supporter. Mais on va aussi comprendre que cela cache une très forte attirance. Ce jeu du "Tu me plais. Ou pas" m'a plu, et j'en suis étonnée, même si parfois les personnages peuvent se montrer agaçant.

Il faut préciser que dans ce roman, il y a énormément de sexe. A chaque chapitre, pour tout dire. En plus, ce sont des scènes de sexe crues, et ce dans n'importe quel endroit que vous pouvez imaginer (ou pas, d'ailleurs). Je vais pas cacher que cela fait parti d'un point qui m'a dérangé, car dès le premier chapitre, les scènes commencent alors que les personnages sont censés se détester. Mais Chloé ne se débat pas, bien au contraire. On pourrait croire que c'est une fille facile, et cela m'a fait grincé des dents.

Mais, on se prend très facilement au jeu. On a toujours envie de plus, toujours envie de revenir à l'histoire et de retrouver les personnages. J'ai particulièrement aimé lorsque Bennett fissure petit à petit sa carapace, et on le voit sous son vrai jour : attentionné, souriant, aimant. C'est à partir de ce moment là que j'ai vraiment apprécié ce personnage à 100%.

J'ai passé une agréable lecture, sans prise de tête, idéale pour les beaux jours. Les personnages sont sympathiques, surtout le Bennett de la fin. Et on aimerait savoir comment ils vont avancer ensemble. Les scènes de sexe sont crus, et peuvent parfois être déplacées pour certains, mais on s'y habitue. C'est pourquoi je vais continuer cette saga, avec plaisir !

30 mai 2017

All of you


Auteur : Christina Lee
Editeur : Hachette
Collection : Black Moon - Romance
Parution : 2015
Pages : 288


                                                                                                

ELLE : Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière se contente d'aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes.
LUI : Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le coeur des filles.
EUX : Avery et Bennett sont les deux revers d'une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s'opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ? 


Mon avis : 

J'avais déjà lu un livre de cette auteure, que j'avais littéralement bouffé en une soirée. C'est pourquoi pour une lecture sans prise de tête, je savais que ce livre marcherait

On rencontre Avery, qui est une fille très indépendante, avec son petit studio et son boulot d'aide soignante, en même temps que ces études. On se rend compte que c'est une fille qui veut s'en sortir par elle-même, et on comprendra pourquoi avec son histoire personnelle. 

Bennett, quant à lui, est plutôt discret, étudiant en arts, mais aussi vierge par choix car il ne veut se donner que par amour et pour la femme de sa vie. Son histoire personnelle est aussi ponctuée de difficultés.

Alors qu'ils sont totalement à l'opposé, les deux vont se rencontrer et nouer une amitié forte, même si vous vous en doutez, des sentiments vont se mêler. Leur histoire familiale personnelle se ressemblant, cela va les rassembler encore plus, et ils vont toujours s'épauler l'un l'autre car ils se comprennent très bien. Le soutien qu'ils s'apportent dans ces moments difficiles et leurs histoires m'a touché, car on sent que dorénavant ils ont besoin l'un de l'autre pour avancer. 

Leurs convictions sont totalement différentes, pourtant ils vont essayer de se comprendre, savoir pourquoi ils ont fait ces choix là. Cela montre que malgré nos différences, chacun peut s'accorder avec quelqu'un. J'ai beaucoup aimé les convictions de Bennett, cela a fait écho en moi, et nous avons enfin affaire à un personnage masculin qui ne veut pas paraître pour le bad boy, et le tombeur de ces dames. 

Je tiens aussi à noter qu'Avery parle souvent d'une patiente dont elle s'occupe à l'hôpital. C'est un personnage très touchant, car elle arrive à mettre les mots sur certaines situations que rencontrent Avery, mais que nous aussi nous avons pu rencontrer dans notre vie. Elle m'a énormément fait penser à quelqu'un de ma famille, ce qui m'a mis du baume au coeur

Pour moi, cette lecture a été très agréable. Je l'ai encore lu en moins de deux. Les personnages sont attachants, on aime suivre leur histoire et les découvrir un peu plus. L'auteure change la donne en montrant un garçon qui se respecte, mais qui respecte aussi les autres. Ce que j'ai beaucoup aimé, donc je met un accent sur ce personnage. Mais aussi sur la patiente d'Avery qui arrive à nous donner des réponses et de l'espoir pour certaines choses de la vie. L'auteure arrive à donner vie à des personnages au fort caractère, et avec des convictions très fortes.

28 mai 2017

Tome 1 : Nerver forget


Auteur : Monica Murphy
Editeur : Harlequin
Collection : &
Parution : 8 Mars 2017
Pages : 419


                                                                                                

Quand Ethan s'est lancé à la recherche de Katie, la fille qu'il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s'assurer qu'elle allait bien, qu'elle avait repris le contrôle de sa vie, qu'elle était heureuse, peut être. Enfin, ça c'est l'excuse qu'il s'est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a qu'il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu'il s'était toujours interdit : il est rentré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et chaque jour qui passe, il s'enfonce un peu plus dans le mensonge.
Mais comment faire autrement, alors qu'il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?


Mon avis : 

En ayant beaucoup entendu parler, j'ai voulu me lancer dans ce nouveau genre qui est la dark romance. Non sans une certaine appréhension, car je ne savais pas à quoi m'attendre.

Nous rencontrons Katherine, dont la vie ne lui a pas fait de cadeau, étant donné que plus jeune, elle s'est fait kidnappée, séquestrée et violée. Huit ans plus tard, elle essaie de vivre du mieux qu'elle peut, et de se reconstruire, avec difficultés.
Ethan, quant à lui, a été le jeune garçon qui l'a sauvé de son bourreau,  mais qui est aussi son père. La vie ne l'a pas épargné non plus. Mais quand il voit Katie à la télé, il n'a qu'une seule envie : la retrouver, pour savoir si elle s'en est sorti. Cependant, il n'arrivera pas à rester éloigné d'elle ...

L'histoire est vraiment bien ficelée. Il faut avouer que j'avais une certaine appréhension, car ce roman lie mes deux genres de prédilection, qui sont la romance et le thriller. Et il faut avouer que le thème des violences sur enfants est compliqué et il faut savoir le maîtriser pour donner quelque chose de bien. Ici, le pari est tenu, l'auteur réussit à mêler avec brio les deux genres, et elle sait retranscrire comme il faut les émotions des personnages. De plus, les allers-retour présent-futur sont vraiment bien fait, à des moments stratégiques de l'histoire.

Ce qui est encore plus original, et que j'ai beaucoup aimé, est que nous suivons le point de vue des deux personnages. Nous avons celui de la victime, mais aussi celui du fils du bourreau. Chacun a vécu cette histoire à sa manière, et c'est très intéressant de savoir ce qu'ils pensent.

La relation entre les deux personnages est vraiment forte. Et l'auteur arrive vraiment à nous retranscrire la connexion qu'ils ont entre eux. On le ressent au plus profond de nous, ce lien qu'ils ont tissé.
On retient d'ailleurs notre souffle, tout du long, pour savoir comment Katie va affronter la réalité, et comment Ethan va se dépêtrer de son mensonge.

Pour moi, ce livre est un énorme coup de coeur ! J'ai adoré du début à la fin, je n'avais qu'une hâte : me replonger dans ce roman. L'auteur arrive à mêler romance et thriller avec brio ! Ce qui fait mon bonheur, étant donné que ce sont mes deux genres préférés. Les personnages et la relation qu'ils ont est vraiment touchante, je m'y suis attaché. L'auteur a réussi à faire écho à quelques petites choses en moi. Je n'attends qu'une chose : la suite ! Je vais me ruer dessus dès que je l'ai !


Coup de 

24 mai 2017

Le piège de l'innocence


Auteur : Kelley York
Edition : Pocket
Collection : Jeunesse
Parution : 2016
Pages : 336


                                                                                                                                 

Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu'il s'ennuie à une fête, il remarque Callie, une fille de son lycée, qui a beaucoup trop bu. Il dévide de lui venir en aide.

Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l'attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleur amie de la victime, qui compte bien s'allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.



Mon avis : 

Je me suis plongé dans cette histoire sur un coup de tête. En ayant pas mal entendu parler de cette auteure, il fallait que je la découvre

Vic est un grand solitaire, et n'aime pas forcément la compagnie des autres personnes. Mais il accompagne toujours son meilleur ami Brett lors des fêtes. C'est pourquoi il se retrouve à aider une fille complètement bourrée. Mais quelques jours après, la police vient chez lui pour lui annoncer que Callie, cette fameuse fille, a été violée et qu'il est le principal suspect

Cette histoire avait tout pour me plaire : du suspense, une intrigue à résoudre, un jeune solitaire et des histoires de jeunes

L'idée de tourner, pour une fois, l'histoire d'un viol selon le point de vue du suspect est une bonne idée. On voit ce à quoi le personnage a affaire de ce côté de l'affaire. Ici, Vic va souffrir car il se sait innocent, cependant tout le monde autour de lui au lycée pense qu'il est le coupable. Même sa mère ne le croit pas innocent. J'avoue que c'est un point qui m'a particulièrement dérangé, car sa mère est un personnage difficile à cerner. Mais c'est pourquoi il y aura deux histoires qui se mêleront. 

Vic est quelqu'un de très solitaire, et étant de même nature j'aurais pu accrocher avec ce personnage, cependant au début du roman j'ai eu beaucoup de mal, ne serais-ce qu'à me sentir concernée par ce qui lui arrive. Mais sa route va croiser celle d'Autumn, la meilleure amie de Callie, qui va enquêter à ces côtés. Cette relation va les révéler tous les deux sous un autre angle, et je les ai trouvé attendrissants. C'est une relation qui arrivera à les faire progresser et s'élever l'un l'autre, tout ce que j'aime quoi ! 

L'intrigue qu'ils vont mener nous donne toujours envie d'y retourner, car nous aussi, nous aimerions savoir ce qu'il s'est réellement passé lors de cette soirée. Je ne sais pas si c'est parce que je suis habitué au policier, mais plus l'histoire avançait plus je devinais l'auteur des faits, ce qui m'a gâché cette fin. Cependant, elle peut plaire et surprendre plus d'une personne.

Malheureusement, pour moi, cette histoire n'a pas marché. Je l'ai trouvé trop prévisible. Cependant, le point original de se mettre du côté du suspect m'a plu. Ce qui m'a retenu jusqu'au bout, ce sont les personnages et leur relation qui m'a plu. J'ai un autre livre de cette auteure, je verrai si je m'y plonge ou non.

Tome 1 : Beautiful disaster


Auteur : Jamie McGuire
Éditeur : J'ai lu 
Parution : 2014
Pages : 441


                                                                                           

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu'Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce eau sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s'installe chez lui pendant un mois. Ce qu'il ignore, c'est qu'il a affaire à bien plus joueur que lui ... 

Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ? 




Mon avis : 

Cela faisait un moment que ce roman traînait dans ma PAL, alors que j'étais curieuse de découvrir l'histoire connue de Jamie McGuire. C'est pourquoi je me suis enfin lancé

L'histoire débute directement : on se retrouve avec Abby dans un sous-sol assistant et voyant pour la première Travis Maddox en train de combattre. C'est ainsi que les deux se rencontrent, et tout va aller relativement vite
Le fait que l'auteur ne perde pas de temps, et dès le premier chapitre nous plonge dans le bain directement, c'est très plaisant. Elle ne se perd pas dans des détails futiles, et ce pendant tout le roman.

L'histoire de ces deux personnages va partir d'un pari. Ce qui est plutôt original. Ils vont être très attendrissant dans leur relation amitié/amour, et jusqu'au bout, on aura des petits doutes, à savoir si leur histoire va enfin marcher. Car sur leur route, ils vont croiser pas mal d'embûches

Ce qui m'a plu dans ce roman est que l'auteur ne fait pas comme les autres. Elle ne nous donne pas un personnage féminin niais, mais plutôt une Abby déterminée, et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle n'en fait pas des tonnes sur le corps de Travis. Mais on a aussi des thématiques que je n'ai pas encore vu abordé autre parts, tels que jeux d'argent, combat clandestins ... 

Les deux personnages ont un passé, mais contrairement à beaucoup de romans, ils n'ont font pas tout un plat, mais ils avancent avec leurs cicatrices, comme nous tous lors de la vie quotidienne. Globalement, j'ai trouvé que ce livre montrait des jeunes, comme on pourrait l'être, avec leurs problèmes d'amour et d'amitiés. Certes, certaines scènes ne sont pas très réalisables dans la vraie vie, mais ce n'est que pour le bien du roman ! 

Je qualifierais ce roman de petit coup de coeur. J'ai été complètement absorbée par cette histoire. Je me suis attaché aux personnages car ils sont très attendrissants dans leur relation. Mais aussi parce que l'auteur n'en fait pas des tonnes dessus, comme dans beaucoup de romance, et ça marche ! J'ai eu du mal à me plonger ensuite dans un autre livre, et j'ai hâte de retrouver les personnages dans la suite.

Coup de  

Marquise



Auteur : Joanne Richoux
Éditeur : Sarbacane
Collection : Exprim'
Parution : 1 Mars 2017
Pages : 232


                                                                                


Un excentrique milliardaire, qui se fait appeler Le Marquis, a fondé une société secrète : les Voluptueuses. La rumeur prétend qu'il a fait construire une réplique du château de Versailles, quelque part sur une île privée au large de l'Ecosse, et qu'une centaine de privilégiés y mènent une vie de rêve. Charlotte et Billy sont prêts à tout pour quitter leur sordide village natal même à tenter l'impossible. Ils ont de la chance, cette année : le Marquis organise un casting sauvage pour intégrer de nouveaux membres aux Voluptueuses. Huit jeunes artistes, dont eux, rejoindront finalement l'île paradisiaque où s'ébat la communauté. Mais la vie de château leur réserve bien des surprises ... 




Mon avis : 


J'ai eu ce livre grâce à une box livresque, sur le thème de Versailles. Etant une grande fan de Louis XIV et de cette période, je me suis jeté dessus. Me retrouvant avec un livre plutôt jeunesse, j'avoue avoir eu une petite crainte.


Nous nous retrouvons avec les personnages de Charlotte et Billy qui décident de tout plaquer du jour au lendemain, pour aller sur Paris et passer le casting des Voluptueuses. Ce qui leur permettrait de pouvoir accéder à cette fameuse réplique du château de Versailles, fondée par Le Marquis. L'idée étant d'intégrer de nouveaux artistes, tels que chanteurs, danseurs, dresseur de chevaux ... 

L'auteur a transformé l'univers de Versailles en quelque chose de très moderne. Par exemple, nos personnages se retrouvent avec des vêtements qui, certes font penser à l'époque de Louis XIV, mais beaucoup plus rock'n roll, tel que des pantalons déchirés, des vestes en cuir ...Mais aussi dans la façon dont les personnages se comportent.
Ce qui aurait pu me rebuter, car je suis très attachée à cette époque, au contraire cela m'a beaucoup plu. C'est d'ailleurs un des principaux points qui m'a séduit dans ce livre. Cela apporte vraiment quelque chose en plus. 

J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié comment l'auteur nous montre la débandade de la cour de Roi-Soleil, mais de façon plus moderne, avec de l'alcool et de la drogue. Ce qui dénonce aussi des faits de société.

Suivre la vie des personnages dans ce château s'est avéré très plaisant. L'histoire est riche en rebondissements : les amours, les amitiés, les confrontations, mais aussi les mensonges. On va souvent se demander ce que cache les personnages, et on va d'ailleurs souvent se faire avoir.
La fin m'a d'ailleurs totalement retourné, je me ne suis jamais imaginé ça, j'étais bien loin du compte ! 

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, ce fut un bon moment de détente. Le Versailles moderne m'a conquis, contrairement à ce que je pensais. L'auteur réussit à totalement nous rouler dans la farine, l'intrigue est réussie, car je ne m'attendais pas du tout à cette fin !